L’exposition Des Pierres et des Hommes, La sculpture civile clunisoise du XIe au XIVe siècle invite à découvrir un autre visage de la sculpture de Cluny, celui des maisons du bourg monastique.

Elle présente le panorama historique et esthétique de l’architecture civile clunisoise, illustre ses évolutions durant ces quatre siècles et souligne les spécificités propres au bourg de Cluny (structuration des façades, abondance du décor sculpté, présence de décors intérieurs).

L’exposition accorde une place prépondérante à la richesse et à la variété du décor, roman et gothique, des maisons. Celui-ci porte principalement sur la façade (claires-voies), mais investit aussi l’intérieur du logis (tablettes et manteaux de cheminée). Les décors peints seront également évoqués. Outre les sculptures exposées et les photographies d’éléments in-situ, des déposes d’enduits peints seront pour la première fois montrées au public.

Si la majeure partie des oeuvres présentées provient des collections municipales, fonds ancien ou donations récentes, une manifestation de cette ampleur se doit de rassembler des éléments dispersés dans des musées étrangers ou conservés par des particuliers.
Ainsi peuvent être partiellement reconstitués des ensembles tant sur le
fondement de documents originaux qu’à partir de pièces récemment déposées (porte ornée d’un tympan du 16 rue de la République, claire-voie du 13 rue d’Avril, réintégration du pilier du Cordonnier dans sa claire-voie d’origine, etc.). Pièce à pièce, s’esquisse le visage d’un bourg monastique prospérant autour de la plus célèbre abbaye de la chrétienté.